INFO_FIOUL_PQR_OCTOBRE_2020_edited.jpg

LE BIOFIOUL, UNE ALTERNATIVE D'AVENIR !

3 janvier 2025

Ces derniers mois, notre profession a été pointée du doigt, dû aux annonces gouvernementales concernant l'avenir du chauffage fioul.

Beaucoup d'entre vous, nous ont fait part de leurs inquiétudes face à cela et nous tenons aujourd'hui, à vous apporter des précisions sur le sujet car trop d'informations fausses circulent.

Dès 2022, nous allons pouvoir proposer à la vente un Biofioul (F30), produit qui sera conforme aux nouvelles normes gouvernementales.

La nécessaire sortie des énergies fossile accélère le déploiement de carburants alternatifs comme le biofioul de chauffage.

En 2022, un fioul incorporant 30 % d’ester de colza sera lancé sur le marché, compatible avec des chaudières neuves, tandis qu’un autre biofioul à 10 % de colza sera proposé pour les installations existantes. Peu à peu, la proportion montera pour atteindre les 100 % de biocarburant ‘made in France’ pour le chauffage, à l’horizon de… 2040.

Le F30 dont les émissions répondent au critère évoqué par la ministre : 220 grammes CO2/kWh. Celui-ci donnera une solution aux ménages obligés de changer leur chaudière au fioul.

L’étape suivante consistera à passer au F50 en 2025-2030 pour finalement atteindre le F100 en 2040.

Du côté des chaudières déjà installées, non adaptées à ces taux, il sera possible de les faire fonctionner au F10 sans modification, ou alors, si c’est économiquement pertinent par rapport à la durée de vie de l’installation (au moins 10 ans d’exploitation restante), de changer le brûleur pour environ 1 000 € et de passer ainsi au F30. 

Vous pourrez donc tout à fait continuer à vous chauffer avec cette énergie.

Vous pouvez consulter ci-dessous un document d'information officiel, précisant les modalités évolutives du fioul.

Pour en savoir plus, retrouvez l'interview du président du syndicat des combustibles en cliquant sur le lien suivant  https://youtu.be/ChXbwYHqGJY